_MG_1482.jpg

Mon approche de la photographie s’apparente au style documentaire. Mais la manière avec laquelle je m'immerge dans les milieux, questionne aussi la place du photographe et celle du regardeur. Il y a souvent une grande promiscuité dans mes images. Elle traduit mon attrait pour le sujet et aussi une certaine brutalité, inhérente au médium photographique.

Diplômée de l’école de Design de Toulon, sa curiosité pour la photographie a débuté pendant ses études de design de produits. Dans 5.9 grames, premier projet abouti, Mathilde questionne la forme et la place de l’objet dans le quotidien. Ce travail lui ouvre en 2014, les portes de l’École Nationale Supérieure de la Photographie où ses réflexions vont petit à petit se tourner vers l’humain et la manière avec laquelle il agit dans l’espace social. 

En mai 2018, elle achève un travail débuté deux ans auparavant, Maison d'Étude, dans lequel a suivit quotidiennement de jeunes collégiens lors de leurs séances d’aide aux devoirs. Mathilde quitte les bancs de l’ENSP en juin, diplômée au grade de Master II.